Comment utiliser le Millepertuis et quels sont ses avantages ?

Comment utiliser le Millepertuis et quels sont ses avantages ?

Phytothérapie, aromathérapie… Autant de techniques naturelles que l’on peut utiliser pour améliorer le bien-être et traiter certaines maladies ! Parmi les plantes souvent citées dans le cadre de tels traitements, le Millepertuis fait partie de celles dont l’efficacité a déjà été prouvée de manière scientifique. Quelles sont-elles et quelles consignes doit-on respecter pour bien consommer cette plante ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet afin de profiter de tous les bienfaits du Millepertuis !

Qu’est-ce que le Millepertuis ?

Le Millepertuis vient principalement d’Amérique et d’Afrique du Sud. Après des années d’utilisation, il s’est propagé dans différents endroits dont l’Europe. Cette plante a bien des noms dont herbe de Saint Jean, faux-lin, herbes à cent trous, truchereau ou encore trascalan perforé. Ayant été principalement utilisé pour éloigner les démons (troubles mentaux peu connus à l’époque) au Moyen-âge en Europe, cette plante est également connue sous le nom de « chasse-diable ». Il est possible de s’en procurer auprès de certains botanistes mais également auprès d’enseignes spécialisées telles que le site https://www.millepertuis-bio.fr.

Dans quels cas faut-il utiliser le Millepertuis ?

Si le Millepertuis est autant bénéfique pour ses utilisateurs, c’est grâce à sa composition. Parmi ses principaux actifs, il y a par exemple la Hyperforine. Il s’agit d’un flavonoïde dont l’effet est de stimuler la production de certains neurotransmetteurs. En dehors de cela, le Millepertuis contient également une grande quantité de la mélatonines. Grâce à ces dernières, cette plante permet de traiter plusieurs types de maladies.

Un traitement physique

Le Millepertuis est principalement utilisé pour traiter la peau. Ses composants offrent un effet antiseptique et anti-infectieux qui permet de réduire les risques d’infections en cas de blessures. Il lutte notamment contre certaines bactéries telles que le staphylocoque doré. Dans les situations de brûlure ou autre, les crèmes à base de cette plante peuvent aider à la cicatrisation et à la guérison des blessures. Dans le même temps, le Millepertuis peut être utilisé pour contrer certaines maladies. Il est par exemple efficace contre les virus tels que l’Influenza en limitant les cas d’infection. Dans sa composition, on retrouve une quantité importante d’antioxydants. Ces derniers ont des effets reconnus sur la vieillesse et la détérioration de certaines cellules. Grâce à leur présence dans le Millepertuis, cette plante a la capacité de limier les méfaits de la maladie d’Alzheimer.

Traiter les troubles du comportement léger avec le Millepertuis

Comme l’indique les études approuvées par l’OMS, le principal avantage connu du Millepertuis est le traitement de la dépression légère. Son effet est plus intéressant que celui des antidépresseurs habituels tels que le Prozac. Mais son plus grand point fort réside dans l’absence d’effet secondaire à la suite d’un traitement de longue durée. Comme mentionné plus haut, certains de ces composants favorisent la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline. Ce sont ces derniers qui lui permettent d’agir contre la sensation d’anxiété, de stress, de culpabilité et même d’irritabilité. La présence de l’hormone mélatonine dans cette plante améliore également la qualité du sommeil.

La bonne manière de prendre le Millepertuis

Le Millpertuis peut se présenter sous plusieurs formes : Feuilles, sommités fleuries, gélule, poudre, crème ou encore en infusion. Le traitement dépendra alors du mal à guérir, mais généralement, les gélules et infusions sont utilisées pour le traitement de la dépression. Quant à la poudre et la crème, elles sont utilisées en application sur les parties douloureuses de la peau. Ce sont les sommités fleuries qui permettent d’obtenir l’huile rouge tant utilisée par les médecins traditionnels. Pour ce qui est de la posologie, le Millepertuis doit être consommé à raison de 300g par prise de trois fois par jour pour un résultat optimisé.